Category Archives: Février 2020

Dimanche 23 février 2020

Pour ce dimanche maussade, nous étions 8 personnes au rendez-vous à Kérampennec pour une sortie vers l’Arc’Hantel.

Nous avons commencé cette randonnée en prenant la direction du bois de Kéroual puis Kerjean et Trévéoc. Ensuite direction Kermerien avec un premier chemin boueux, où il fallait tenir debout !

Plus loin à Kerivin-Vao, nous nous sommes séparés en deux groupes. Deux personnes sont rentrées sur Guilers en passant par Traon Bihan, Le Buis et terminer ce parcours par le bois de Kéroual. Avec une arrivée vers les 11h10 et environ 11km au compteur.

 

Le deuxième groupe quant à lui a poursuivi son chemin vers Lanninguer et arriver plus loin au parc de l’Arc’Hantel. Après une petite photo au milieu du parc, nous sommes repartis par un sentier boueux vers Poul ar Horred et rejoindre Traon Bihan.

Plus loin encore de la boue en s’approchant du Buis et la meilleure boue était sur le sentier de Kergariou où il fallait chercher les espaces plus ou moins praticables (moi qui pensait n’avoir de la boue qu’à Kermerien, c’est raté !).

Après avoir nettoyé les chaussures dans la zone herbeuse à l’entrée du bois de Kéroual, nous avons traversé celui-ci pour terminer cette randonnée, nous étions à midi à Kérampennec avec 16,6km au compteur.

Dimanche 16 Février 2020

Pour ce dimanche matin très très humide ! Nous étions 5 marcheurs au départ de Kérampennec pour une rando vers Saint-Renan, puisque la randonnée vers l‘Arc’Hantel était moins envisageable vue le temps des derniers jours.

Nous sommes donc partis pour cette randonnée  avec plein d’espoir pour que la pluie cesse ou diminue, mais arrivé près de Kérébars nous étions déjà trempés.

Nous avons poussé sur Saint-Renan plus au moins protégé par les arbres et talus du chemin de la Ligne. Arrivé près du terrain de rugby nous avons entamé le tour du lac de Ty-Colo et au bout de celui-ci nous avons pris la décision de rentrer sur Guilers. Les canards et autres oiseaux avaient disparus du lac pour se mettre à l’abri !

Sur le retour, le vent et la pluie tombant pratiquement à l’horizontale ont fini de nous doucher, il  fallait chercher les endroits secs !

Heureusement que la marche nous réchauffait, nous étions au parking à 10h45 avec nos 10,5 kms au compteur. Nous n’avons pas tardé à nous séparer pour aller prendre une bonne douche bien chaude méritée. (Il n’y a pas eu de photos prises).

Dimanche 9 février 2020 Où êtes-vous restés ??

9…7…5.. On ne peut que constater une continuité dans l’absentéisme   et se demander :combien dimanche prochain ?

Au départ de Kérampennec nous prenons la direction du Candy pour ensuite descendre vers le Tridour puis nous diriger vers Roz-Valan

Au passage du Tridour ,petite vision apocalyptique du Guilers de demain??Ce sera la seule photo de la rando ,car l’appareil n’a pas apprécié ce que je le faisais enregistrer  (impardonnable :panne de batterie ça arrive même aux meilleurs ,la preuve )

A Roz-Valan nous avons emprunté le sentier sous- bois qui nous a mené à Kerampir , puis ,en contournant la salle de sport nous sommes descendus vers Le Ruffa .Une petite grimpette nous à ramené sur le »  plateau  « de Bohars ,au niveau de la supérette  puis direction la gare et l’allée des noisetiers

Malgré le nombre restreint ,il y en avait quand même 2 pressés de rentrer  .Ils ont continué l’allée des noisetiers pour rejoindre Le Roudous puis KéraMpennec  . bilan : 10.5km

Les 3 rescapés ont continué vers le Tromeur puis Kereval ,pour rejoindre l’allée des noisetiers et rentrer sur Kérampennec  vers 11h50  Bilan :14.8km

Quant à la tempête annoncée  elle ne nous a pas spécialement gênés.La première partie du circuit s’effectuant principalement en chemins creux ,nous étions relativement protégés ,et ce jusqu’à la séparation aux environs de 10h10 .ensuite ,la pluie a fait son apparition et comme les chemins étaient moins abrités ,le vent a aussi été très  présent ,surtout  après l’allée des noisetiers où nous l’avions de 3/4 en face et plus d’abri  Nous sommes arrivés trempés et contents ( d’arriver )

Globalement une rando  ordinaire.

 

Dimanche 2 février 2020

Les dimanches se suivent et se ressemblent, toujours aussi gris et pluvieux à certains moments (mais où se cache le soleil ?, existe-t-il toujours !), avec de moins en moins de monde (il est vrai qu’on est mieux sous la couette par ce temps, n’est-ce pas !), nous étions donc 7 irréductibles au départ de cette randonnée pour Saint-Renan.

Nous sommes donc partis vers Kérébars pour suivre le chemin de la Ligne jusqu’au lac de Ty-Colo, au bout de celui-ci nous nous sommes séparés en deux groupes.

Le premier groupe de trois personnes est rentré sur Guilers en reprenant le même circuit après avoir fait le tour du lac de Ty-Colo, avec une arrivée à Kérampennec vers les 11 heures avec 10,5 km au compteur.

Le deuxième groupe a poursuivi son chemin en passant par le lac de la Comiren puis une montée vers le magasin « Point Vert ».

Sur le haut de Saint-Renan nous sommes passés dans des quartiers rarement traversés pour arriver à proximité de l’école Notre Dame de Liesse. Ensuite nous sommes descendus vers  l’église, puis la rue Saint Yves avant de rattraper le lac de Ty Colo par la rue Toul An Aon.

Ensuite retour sur Guilers et pour changer un peu, nous sommes passés par Saint Fiacre, puis nous avons longé partiellement la « quatre voies » pour arriver près du magasin « Aldi ».

Pour terminer cette randonnée, un petit tour dans le quartier du Penquer et une arrivée à Kérampennec à 11h45 avec 15,8 km au compteur.