Dimanche 15 octobre 2017

C’est par un temps de printemps  (avec un peu de retard  ,mais tout fini par arriver )que nous nous sommes retrouvés  à  Tariec  pour démarrer cette rando qui dans un premier temps nous a fait longer les rives de l’Aber Benoit . Chemin agréable ,semé de cosses de chataîgnes (que nous n’avons pas pris le temps de ramasser ).Peu de monde pour nous perturber sur le sentier ,si ce n’est quelques oiseaux sur la vase ,ce qui a amené « certain comique  » à dire qu’il n’y avait pas que les blagues  à être vaseuses .En arrivant à Tréglonou ,nous nous sommes trouvés au beau milieu d’un trail .Les déguisements étant de rigueur ,nous avons aperçu un druide et Superwomen qui attendaient désespérément les coureurs Ces derniers  semblaient se plaire dans la boue ,car nous n’en avons croisé qu’un seul .

Après le pont ,photo de groupeNous avons continué vers le manoir du Roual  .La pente ,assez raide il est vrai  ,a sérieusement modifié le niveau sonore du groupe ,et s’il n’y avait pas eu la circulation  on aurait peut-être entendu une mouche voler

Nous avons continuer dans Lannilis ,vers la fontaine de Troubirou que nous visitons à chaque passage dans le secteur Il n’ a pas eu de nouvelle photo de groupe ,car comme il est aisé de le constater ,beaucoup trop d’indiscipline .Nous avons abandonné la ville  pour nous retrouver en pleine campagne  (adieu les mouettes ,bonjour les vaches )

Après avoir aperçu le manoir deKerbabu  (près duquel se trouve un monument aux résistants )nous nous sommes dirigés vers les ateliers  » Mobextan ,  ou  nous avons retrouvé le sous-bois qui nous a mené au moulin du Grand Pont d’ ou nous redescendus vers Tariec et  les voitures.   12 2 km sans difficulté ,par un beau temps ,on en redemande

Retour au bercail vers 12h10