Dimanche 31 janvier 2016

En ce dimanche plutôt maussade, nous étions quand même à 14 pour terminer ce premier mois de 2016.

Malgré quelques appréhensions sur l’état des chemins et une légère brume, il n’y a pas eu de désistement de dernière heure et nous nous sommes dirigés vers Castelmein et le centre de dressage.

Au vu des chiens présents sur le sentier, il semblerait que certains chiens sont probablement dressés pour aboyer, de manière à signaler leur présence pour ne pas se faire marcher dessus.

De Castelmein, parc des expositions, où nous avons traversé  le rond-point pour rejoindre, via les serres, les rives de la Penfeld.

En longeant les rives, nous sommes passés sous l’hôpital et nous sommes arrivés à l’école (il n’y a pas d’âge pour y aller) de la Cavale  où a eu lieu la séparation.

Le premier groupe de 5 personnes s’est dirigé vers Le Buis puis en traversant le bois de Kéroual a rejoint Kérampennec après avoir marché 11.5km

Pour notre part, nous nous sommes dirigés vers la butte d’Eole, que nous nous sommes contentés de contourner ;

En sortant de la Cavale, nous avons rejoint Traon-Bihan puis le golf où nous (c’est là que les ennuis commencent) avons trouvé « un peu de boue ». BOUE que nous n’avons pratiquement pas quitté jusqu’à Kermerrien.

La traversée du poney-club vers la route menant à Kéroual s’est avérée un peu grasse, mais il faut se dire que vue la météo actuelle ç‘aurait pu être pire.

Du retour de Kéroual vers kérampennec, rien à dire, et nous sommes arrivés à midi sonnant au clocher, satisfaits (du moins je l’espère) de nos 15.5km