Dimanche 3 janvier 2016

P1070608.1  P1070609.1

Y auraient-ils des gens qui ont peur de la pluie ?!!! Non. Impossible en Bretagne !

Nous, NON !!!!! Nous étions donc 6 personnes courageuses, (la parité était respectée), à nous élancer sur les chemins accompagnés de la pluie et du vent. (La tenue néoprène aurait été la bienvenue mais elle était restée dans les placards). Nous n’avons pas mis longtemps à être trempé, et malgré ces quelques seaux d’eau sur la tête, nous avons continué.

Donc de Kérampennec, nous avons pris la direction de Kerlubridic où nous avons trouvé un chemin inondé, puis de la boue pour compléter le tableau (déjà à cet endroit, nous n’évitions même plus les flaques d’eau, nous marchions dedans). Nous avons poursuivi ensuite vers Le Drévès avec encore des chemins inondés puis CoatQuénec. Ensuite petite accalmie pour descendre vers Ty-Colo.

A Kerzu Névez ! Malédiction ! Une rivière nous barrait le chemin ? Après réflexion nous sommes quand même passés en marchant dans l’eau, les pieds ne craignant plus rien étaient déjà bien rincés à ce moment-là. Après Ty Colo, nous avons suivi le chemin de la ligne pour rentrer sur Guilers, le chemin était plus que correct.

Puis tout à coup, nous avons regardé derrière nous en direction de Saint-Renan et nous avons vu le ciel s’éclaircir, même le ciel bleu est apparu (un miracle !). Sur le retour, nous commencions à sécher et même à avoir « chaud » (un nuage de vapeur s’élevait au-dessus de nous !!), alors nous avons allongé le circuit vers Kérionoc en se disant que nous serions peut-être sec à l’arrivée.

Puis nous sommes allés voir les poireaux d’Eric et d’Alain à Lezvingant (aucune noyade constatée). Pour terminer cette randonnée toutefois étonnante et originale, nous avons accéléré la cadence dans la côte située après Pen An Traon pour arriver à Kérébars. Nous étions de retour à Kérampennec à 11h20, pas tout à fait sec avec les pieds dans un jus bien chaud. Nous avons quand même parcouru environ 12km dans un environnement un peu bizarre.

BRAVO les courageux et les courageuses!!!!  On remet cela demain ?