Archives de la categorie : Juin 2019

Dimanche 30 juin 2019 Fin de saison

En ce dernier jour de juin ,nous étions 15 à quitter Guilers pour nous diriger vers Trézien pour entamer la dernière rando de la saison .

Pour terminer la saison en apothéose ,nous avons engagé un nouveau guide  (très performant parait-il en montagne et spécialiste des  îles ,il lui restait à faire ses preuves dans notre région  ) .

Quittant Trézien ,nous nous sommes dirigés vers le bord de mer ,que nous avons rejoint non loin de Porz Tévigné .

Rejoindre la plage s’est avéré un peu ardu ,  mais ensuite ,quel plaisir de marcher  sur le sable .( j’aurai pu écrire  sur le sable chaud ,mais je ne tiens pas à être accusé de plagiat  )

Cheminant enfin en bord de mer ,nous avons continué vers Ruscumunoc et la pointe du Corsen .

Le passage devant la table d’ orientation  sert de prétexte à la photo de groupe  (à noter le sérieux du guide surveillant son troupeau )

Le sentier nous a ensuite amenés à Kerhornou ou nous avons  quitté le bord de mer  pour une balade campagnarde ,qui nous à permis , via Pont Ar Floch et Kerlaouénan ,de rejoindre Trézien  . après 10 km d ‘ errances .

Bonnes vacances à tous et à bientôt

 

 

Dimanche 23 juin 2019

Je ne sais si c’est le record de la saison ,mais ce ne doit pas en être loin :5 personnes au départ de cette avant-dernière rando de la saison.

C’est accompagnés d’une petite bruine ( qui d’ailleurs ne nous a pas quitté de la matinée  ) quenous avons quitté Kérampennec  en direction du bois de Kéroual . A noter que quelque soit le nombre de participants  (15 ou 5  )la rue  est à peine assez large .

Dans le bois  se déroulait une course  de cani-cross  ( VTT et  chiens de races diverses et variées  )ce qui nous a conduits à emprunter des sentiers  inhabituels ,en particulier entre la sortie vers Castelmein et le bas du bois (chemin pas souvent utilisé et pas très marqué ) Au bout de ce chemin ,une petite descente à aborder avec beaucoup d’attention  avant de retomber sur le circuit canin à la sortie du bois 

Le cheminement par les serres de chez Henry  nous a amené sur les rives la Penfeld

Traversant le passerelle ,nous sommes montés dans le bois pour nous diriger vers Bellevue  . Avant de traverser pour rejoindre le Spernot ,séparation habituelle ;facile à compter  (3 pour le grand circuit et le reste pour le petit crcuit )

Les deux réfractaires sont donc redescendues vers Monceau  fleurs ,avant de longer la rive et de remonter sur Guilers par Castelmein  . ( 10.5 km environ )

Le gros de la troupe  ( !!! ) a continué vers le Spernot et a emprunté un sentier menant vers le bois de la Brasserie.

Ce chemin  longeant le bois , sans vraiment y pénétrer ,nous a mené à l’extrémité du bois (au niveau du pont  )  et nous nous sommes dirigés vers Messioual puis l’étang de Kerléguer  .

Rejoignant Penfeld ,nous sommes également remontés par Castelmein

Arrivée au parking à 11.59   toujours sous la bruine  et 15.6 km dans les guibolles

 

Dimanche 16 juin 2019

Ce dimanche, nous étions 14 marcheurs à quitter Guilers sous le soleil pour une sortie vers Brest.

Nous sommes donc partis de Kérampennec pour rejoindre Coat-Ty-Ogan puis le Tridour, (à ma grande surprise le chemin nous menant au Tridour avait été débroussaillé sur toute la descente).

Arrrivés au Tridour, nous avons longé la carrière de Kerguillo, puis nous avons rejoint les rives de la Penfeld que nous avons longé jusqu’au petit pont enjambant la Penfeld.

Après la traversée du pont, nous avons fait un arrêt coutumier à cet abri, nous avons également profité de cet arrêt pour prendre la traditionnelle photo de groupe.

  

Ensuite nous avons continué vers la porte de l’Arrière Garde, où nous nous sommes séparés en deux groupes.

Pour le groupe de 2 heures (5 marcheurs), nous sommes rentrés sur Guilers en prenant la rive de la Penfeld (côté Cavale Blanche) jusqu’à l’Ile Factice, ensuite l’autre rive jusqu’aux feux en bas de Penfeld. Pour terminer nous avons pris la côte de Géméco et une arrivée à Kérampennec à 11h20 avec 12,5 km au compteur.

Quant à Marie-Hélène et son groupe, ils ont continué leur chemin en direction de Quéliverzan, puis après avoir traversé le pont de l’Hartelloire, ils ont ensuite rejoints la Penfeld en suivant l’enceinte de l’arsenal. Pour rentrer sur Guilers, ils ont pris le même chemin que nous et une arrivée à Kérampennec à 12h03 avec 16,2 km au compteur.

Dimanche 9 juin 2019

Sous un beau soleil, nous étions 13 marcheurs au départ de Kérampennec pour quitter Guilers et rejoindre les anciens abattoirs de Saint-Renan.

    

Après avoir laissé les voitures près des abattoirs, nous avons pris la direction de Pen Ar Prat et ensuite nous avons suivi la route pour rejoindre le menhir de Kerloas, (où aucuns nouveaux mariés nus n’étaient venus se frotter le ventre sur les bosses du menhir ? (que d’étranges coutumes !))

  

Ensuite, nous avons continué cette balade en passant par Rubrini et son ball-trap, puis nous avons continué sur le belvédère de Kéramézec où la vue sur le littoral était assez dégagée. La pousse rapide de certains arbres commence à boucher la vue de ce joli panorama.

  

Pour le retour,  nous sommes passés en peloton par Lamber avec une petite visite dans la chapelle, puis une montée assez difficile vers Kerdraziou avec une petite échappée de 3 personnes dans la côte.

Nous avons terminé cette randonnée en passant par Ty Devet et le Pont du Château pour  arriver aux véhicules à 11h50 avec environ 12 km au compteur. Nous étions à Guilers à 12h05.

DIMANCHE 2 JUIN Fin du week end

  DIMANCHE 2 JUIN

Comme toutes les bonnes choses ,ce week-end a aussi une fin . Levés aux aurores ,nous quittons le gite vers 9h 40  pour  nous diriger vers le château de la Roche Jagu .
Comme nous sommes de bonne heure ,le parking n’est pas trop encombré
Nous commençons notre balade par le tour du parc ,tour qui nous fait passer du niveau du château (env 35m ) au niveau de l’eau pour évidemment revenir au niveau château . Il  en résulte un parcours assez physique

mais comme tout effort est récompensé ,nous arrivons dans les jardins .

Un tour de ces jardins
(représentatifs des jardins du MOYEN AGE ) nous propose des plantes médicinales ,fleurs et plantes anciennes ainsi qu’un belvédère dont certains ont trouvé immédiatement l’utilité Les cerises semblent à leur goût De  ce  belvédère on dispose également d’une jolie vue sur leTrieux
Quittant les jardins ,nous arrivons au château dont le rez-de-chaussée est visitable .
Ce rez-de-chaussée présente une rétrospective de l’histoire du château ,terminée par une vidéo sur les travaux de rénovation menés par le Conseil Général .Cette rétrospective semblait intéressante car certains ont réussi à en voir la fin ( peut-être tout simplement pour un peu de repos ) Virés par la sirène de midi ,nous quittons le château pour nous diriger vers Pontrieux .

La recherche de l’aire de pique-nique s’avéra un peu délicate ,mais nous avons réussi à trouver de la place du moins jusqu’aux premières  gouttes d’eau

où chacun s’est précipité pour trouver un abri  (assez aléatoire pour certains ).

Biens repus et reposés ,nous avons entamé la visite des lavoirs  , visite

 

.qui se fait à l’aide de barques à propulsion électrique.

 

Cette promenade terminée ,nous avons continué par une petite visite de la ville  ,visite qui nous a permis de découvrir l’humour d’un loueur   de gîtes

 et en attendant que tout le monde arrive aux véhicules ,un peu de repos bien mérité .Ilfaut bien admettre que le lieu ne pouvait pas être mieux choisi pour se sentir en sécurité 

Retour à Guilers vers 18h ,où sur le parking du centre Leclerc  nous avons eu l’impression de déranger quelque transaction sans doute un peu illicite .