Archives de la categorie : Saison 2018/2019

Dimanche 27 janvier 2019

C’est avec beaucoup de retard que je fais mon petit reportage de ce dimanche 27 janvier, « débordé ».

Nous étions donc 11 personnes à quitter Kérampennec pour Saint-Renan sous un temps gris, pour changer un peu !

Pour commencer, direction Kéruzanval puis Kerlubridic et un peu de boue (qui nous manquait un peu ces derniers temps) pour arriver sur la route de Saint-Renan. Ensuite une petite virée au Drévès avant de rattraper les chemins nous menant du côté de Kernoble.

Pas très loin de Coatquénec, séparation en deux groupes après la traditionnelle photo.

 

Le premier groupe est rentré sur Guilers en passant par Coatquénec, Ty-Colo, le chemin de la Ligne et retour à Kérampennec pour 10,5km environ.

Le deuxième groupe quant à lui, a continué son chemin vers le moulin de Pen ar Créac’h puis le manoir du Curru. Nous avons ensuite continué notre chemin par la petite côte fatigante du bois du Bout du Pont et tout au bout une agréable descente pour rejoindre le lac de la Comiren.

Après avoir contourné celui-ci, nous avons rejoint le lac de Ty-Colo, puis nous sommes rentrés sur Kérampennec par le chemin de la Ligne. Nous étions au parking à 11h50 après avoir parcouru 15,6km et dépensé 1087 calories !!!!!! que nous avons récupérées quelques temps après !

Dimanche 20 janvier 2019

Avec ce temps humide depuis quelques jours, la sortie sur Bodonou n’a pas été retenue, trop de boue !

Nous étions 12 personnes au rendez-vous à Kérampennec pour débuter notre randonnée au carillon du clocher de l’église. Pour commencer, nous nous sommes dirigés vers le bois de Kéroual que nous avons traversé pour rejoindre le parc des Expositions, puis nous avons longé le Centre Marine de la Villeneuve pour arriver sur les rives de la Penfeld.

 

Ensuite, nous avons effectué une traversée très glissante sur le pont enjambant les deux rives, (photo à l’appui)

Ensuite, après la traditionnelle photo, nous nous sommes séparés en deux groupes au niveau des feux du bas Penfeld. Trois personnes sont rentrées sur Guilers par Castelmein pour arriver vers les 11heures au point de départ.

 

Quant à nous, nous avons rejoint les établissements Cauguant, puis le Spernot pour arriver dans le bois de Lambézellec.

A la sortie du bois de Lambézellec, direction Loscoat puis le moulin du Ruffat.

Pour terminer cette randonnée, une petite incursion dans le bois du Petit Moulin de Bohars et plus loin un petit détour sur Bodiguez pour rejoindre Kerdonval.

Ensuite nous avons rejoint la route des Noisetiers et rejoindre Kérampennec par Kermabiven.

Nous avons parcouru environ 16,4km pour une arrivée à 11h55. Je vous épargne le nombre de  calories perdues.

 

Dimanche 13 janvier 2019

Nous étions environ une vingtaine de personnes à déambuler dans Guilers ce dimanche 13 janvier pour une randonnée dite propre (pieds non boueux), du fait de l’occupation de la salle Léo Ferré pour la galette des rois tant attendue, (et surtout pour éviter d’avoir à laver dans la salle)

Comme tous les ans, c’est une bonne raison de connaitre les nouveaux quartiers de Guilers, et d’observer les changements des anciens quartiers.

Le circuit, comme d’habitude, départ de  la mairie puis direction Kermengleuz en traversant les anciens quartiers qui ne changent pas, suivi par la zone commerciale de Kérébars et ces nouvelles constructions et nouveaux chemins, ensuite Kéruzanval, Coat Ar Guéot, Kerjézéquel, le chemin de la source, Pen Ar Valy, le Candy, Coat Ty Ogan et retour vers la mairie, les chaussures étant toujours propres.

  

 

A l’issue de cette randonnée éreintante de 10,5km et 705 calories perdues, il a bien fallu les reprendre celles-ci avant d’avoir un malaise!

  

 

C’est pourquoi nous nous sommes dépêchés d’installer les chaises dans la salle, pour nous reposer et savourer ces délicieuses galettes que la présidente et la trésorière ont découpées avec beaucoup d’amour !!!!!!!.

 

Pendant ce temps-là les hommes se sont dépêchés de déboucher les bouteilles de cidre et de remplir les verres pour se désaltérer avec modération

     

Beaucoup de reines et de rois ont eu le droit de sentir la fève sous la dent, certains étaient joyeux de leurs trouvailles, d’autres moins avec l’air sévère (chercher qui ?).

Dimanche 6 janvier 2019

Pour débuter cette nouvelle année, une seule personne était au rendez-vous à Kérampennec à 8h42 pour une sortie sur Trégana. Je me suis dit « on ne sera pas nombreux ce matin », puis soudain et comme par miracle, une nuée de voitures a fait son apparition sur le parking, élevant du coup à 17 le nombre de personnes à randonner en bord de mer. OUF ! J’ai eu peur.

En cours de route, nous avons croisé une personne en retard au rendez-vous, et donc celle-ci a fait demi-tour pour nous suivre.

Arrivé à Trégana, nous avons laissé les voitures sur le parking situé près de la crêperie.

Pour débuter cette randonnée, nous avons longé la plage de Trégana, puis nous avons pris le sentier côtier en passant par les plages de  Portez et de Porsmilin, ensuite la grève du Cosquer et la plage de Sainte-Anne pour arriver sur la plage du Trez-Hir.

 

Le gros des côtes étant passé, nous avons marché tranquillement sur la plage du Treiz-Hir, et en bout de celle-ci nous avons pris la photo de groupe.

 

Après cette petite pause, nous avons repris notre marche vers l’ancienne batterie de Bertheaume.

Un peu plus loin, nous avons quitté le sentier côtier pour rejoindre le parc de Keruzas où les canards barbotaient sur les plans d’eau.

De notre côté, nous avons continué en déambulant dans les quartiers de Plougonvelin et plus précisément ceux de Saint-Yves, Kerjérome pour arriver  du côté de Kerzavid. Ensuite nous avons progressé vers la plage de Porsmilin pour reprendre le sentier côtier jusqu’au parking de Trégana.

Nous étions aux véhicules à 11h35 avec 12,6km au compteur. Très belle balade malgré l’absence de soleil. Nous étions à Guilers à 12h05.

Dimanche 30 décembre 2018

Cette dernière randonnée de l’année nous a menés vers les rives de la Penfeld.

Nous étions 15 marcheurs à quitter le stade Louis Ballard vers Coat-y-Ogan, puis après un petit détour vers le Candy nous avons rejoint le moulin du Tridour.

Nous avons ensuite longé la carrière de Kerguillo avant de prendre la direction de Kerléguer puis Le Lannoc.

  

Arrivé sur les rives de la Penfeld, nous avons pris la photo de groupe au niveau du petit pont avant la séparation en deux groupes. Trois personnes nous ont quitter pour rentrer sur Guilers en passant par le Centre Marine de la Villeneuve et ensuite le bois de Kéroual.

  

Le deuxième groupe quant à lui a poursuivi son chemin en direction de la Porte de l’Arrière Garde.

Retour vers le CM de la Villeneuve et le bois de Kéroual. Nous étions à Kérampennec à 11h55 avec 15,5km au compteur.

Je souhaite à tout le monde un excellent réveillon et avec un peu d’avance une bonne et heureuse année 2019 et surtout une bonne santé

Dimanche 23 décembre 2018

Pour cet avant dernier dimanche  de l’année 2018, nous étions 10 marcheurs à s’être donné rendez-vous à Kérampennec pour une sortie sur Brest.

Nous avons rejoint Brigitte qui nous attendait sous le super marché Carrefour Iroise.

 

Pour débuter notre randonnée, une fois n’est coutume, nous avons pris le Tram jusqu’à la station des Capucins. Pas trop fatigué, nous y sommes descendus pour rejoindre le plateau des Capucins, qui était fermé étant donné que l’heure de l’ouverture se fait à 10h00. Nous avons quand même observé à travers les vitres le très beau bar/restaurant qui viens d’ouvrir et qui mérite une prochaine visite, ainsi que la réfection du « Bâtiment aux Lions » du côté arsenal.

  

Pour tard pour traverser la Penfeld  nous avons pris le téléphérique ; dommage que le temps était gris et la vue un peu bouchée, nous avons apprécié quand même la douceur du voyage.

Une fois arrivé de l’autre côté, nous avons remonté la rue de Siam jusqu’au marché de Noel qui se préparait pour ouvrir les échoppes.

Après la photo devant le marché, nous sommes allés admirer la vitrine du magasin de jouets «Dialogue Enfants ». Après être retombé en enfance, nous avons continué vers le jardin Kennedy et ensuite l’esplanade du Cours Dajot.

  

Arrivés près du Château de la Préfecture Maritime, nous avons traversé les jardins de la Marine et plus loin le pont de Recouvrance. Petit arrêt pour saluer Fanny de Recouvrance et direction le jardin des Explorateurs,  puis le jardin de Laninon et pour terminer avec les jardins celui de Kerbonne.

L’heure passant très vite, nous avons regagné Carrefour où Annick et Aline nous attendaient pour une petite collation.

 

La table installée, nous avons dégusté le vin chaud et les petits gâteaux que Marie-Hélène nous avait préparé. Après ce moment réconfortant, nous avons plié bagages et nous sommes rentrés sur Guilers pour midi, la distance exceptionnelle d’environ 10km a été parcouru ce dimanche.

Dimanche 16 décembre 2018

Ce dimanche, en l’absence des deux guides officiels, Maurice s’est gentiment et efficacement proposé d’assurer l’intérim pour mener 10 courageux marcheurs.

 

Départ au son du clocher avec un petit crachin, direction chemin du gaz puis les serres de kerjean avant d’arriver sur Milizac. Petite pause photo devant les décorations de Noel, puis la pluie s’étant intensifiée, nous avons dû enfiler les ponchos pour rentrer sur Guilers en passant par l’Ile et Kéroudy. La pluie s’étant renforcée, nous avons décidé d’écourter la randonnée et de regagner nos pénates. Retour à Ballard au son du clocher à 11h30 avec 13 km au compteur.

Dimanche 9 décembre 2018

Pour cette randonnée, nous étions 17 marcheurs à s’être donné rendez-vous à Kérampennec pour une petite virée sur Saint-Renan.

Pour débuter cette balade, nous avons pris la direction de Keruzanval puis Kerlubridic avant de rejoindre Le Dréves. Plus loin à Kerlizir, nous avons quitté le bitume pour des chemins de  terre jusqu’à notre séparation en deux groupes.

 

Après la traditionnelle photo, le premier groupe est rentré sur Guilers en passant par Coatquénec, puis nous sommes descendus sur Kerzu Névez et plus loin nous avons pris le chemin de la Ligne. Comme nous étions en avance à Guilers, nous avons allongé notre randonnée vers l’Ecole Sainte Thérèse et nous sommes ensuite arrivés à Kérampennec pour 11h00 avec 11,4km au compteur.

Après notre séparation, le groupe de courageux a continué son chemin en passant par Kernoble, puis une belle côte pour arriver à Coatboulouarn. Arrivé là-haut et après la récupération, une descente bien méritée vers le Douric avant de rejoindre les rives du lac de la Comiren, et retour sur Guilers en suivant le lac de Ty-Colo et le chemin de la Ligne. Une arrivée à 11h50 avec 16,2km au compteur !.

Dimanche 2 décembre 2018

Le crachin de ce dimanche matin n’a convaincu que 9 personnes à se rendre au point de rendez-vous à Kérampennec, (malgré la promesse de quelques-uns qui ont préféré rester sous la couette) pour une petite marche de deux heures.

C’est au son du clocher que nous sommes partis vers Lanvian pour rejoindre le lieu-dit Prat an Henguer puis Keralan. Pour garder nos chaussures propres nous avons continué sur le bitume jusqu’à Kerlizir.

Par la suite, après un petit détour par un chemin classique de randonnée, nous avons rattrapé Coatquénec et sa vigie(le hibou), puis nous sommes descendus sur  Ty-Colo et rentrer sur Guilers par le chemin de la ligne.

Nous sommes arrivés à Kérampennec à 11h00 après avoir fait 11km avec un crachin plus ou moins persistant. (l’appareil photo était resté au sec).

Dimanche 25 novembre 2018

Ce dimanche, nous étions 17 marcheurs à s’être donnés rendez-vous à Kérampennec pour une balade vers la Cavale Blanche et le Parc Eole, avec un temps ensoleillé mais frisquet !

Pour changer un peu, nous avons pris le chemin à l’envers en prenant la direction de Coat-Ty-Ogan, où nous avons trouvé un chemin boueux avant de descendre  au moulin du Tridour.

Puis après avoir longé la carrière de Kerguillo, nous sommes arrivés sur les rives de la Penfeld que nous avons suivi jusqu’au Centre Marine de la Villeneuve, où nous avons pris la photo de groupe avant de se séparer en deux groupes.

  

Le premier groupe de 7 personnes à rentrer sur Guilers, a eu le libre choix de leur parcours pour rejoindre Kérampennec. Aucune perdition constatée, le guide devait être bon !

Quant à nous, le deuxième groupe (les meilleurs biens sûrs) nous avons suivi les rives de la Penfeld  jusqu’aux environs de l’Arrière Garde pour rejoindre les jardins en espaliers de la Cavale Blanche, et bien sûr les côtes à grimper pour y arriver !!!.

Ensuite nous avons déambulés au hasard dans les quartiers de la Cavale Blanche pour rejoindre le Parc Eole.

  

Arrivé au Parc Eole, nous avons traversé la passerelle et nous sommes descendus ensuite  tranquillement sur Mesnos avant de rattraper le Buis.

Pour rentrer sur Guilers, nous sommes passés par les serres de Guenvez, puis nous avons continué vers le bois de Kéroual que nous avons traversé par le côté de  Kervaly. Nous étions à Kérampennec à 11h55 avec 15,5km au compteur.