Archives de la categorie : Saison 2018/2019

Dimanche 14 octobre 2018 Virée sous la pluie

Grosse surprise : 6 présents au départ de cette rando dominicale .

Annulation de la balade à Brélès vu les conditions météo ,remplacée par une rando vers Bohars .

Il y a de nombreuses années ,un gus appelé César  (Jules de son prénom )a dit   » je  suis venu ,j’ai vu ,j’ai vaincu   »

 A Guilair Rando ,un couple EST VENU

                                                            Il A VU 

Il ne devait pas ETRE CONVAINCU  , car on ne l’A PLUS REVU  .

Nous étions donc quatre à prendre le départ sous la pluie . nous dirigeant dans un premier temps vers Kerboroné.

De Kerboroné ,nous avons pris le sous- bois nous amenant au Tridour .  L’humidité ambiante semble propice aux hallucinations  ,mais contrairement aux apparences ,ce n’est pas un fantôme ce n’est qu’une randonneuse allergique au dénivelé .

Du Tridour ,nous avons rejoint Roz-Valan ,puis le moulin du Beuzit  .A l’étang de Kerleguer ,petite pose pour la photo de   « groupuscule  «  Je pense que les photos se passent de commentaires . Comme il n’y avait pas de volontaire pour le petit groupe , nous avons rejoint Penfeld puis ,par la Villeneuve ,avons rejoint Le Buis .

Petit problême ,car Du Buis vers Kéroual ,ça grimpe et le poids des ans se fait sentir 

Le retour s’est effectué par le bois de Kéroual avec une météo devenu plus clémente au fil des heures  et sommes arrivés à Kérampennec vers 11.50

Bilan de la matinée :15.5 Km

 

 

Dimanche 7 octobre 2018

Ce dimanche, nous étions 17 marcheurs à quitter Guilers sous un beau soleil pour effectuer une petite randonnée dans le secteur de Saint-Renan.

  

Pour débuter cette randonnée, nous avons pris le chemin de la Ligne jusqu’à Pontavennec. Ensuite nous avons contourné la carrière Guéna par le nouveau chemin en direction du lieu-dit « Le Poteau », puis nous avons rattrapé la Chapelle des Voleurs où nous avons pris la traditionnelle photo de groupe.

Après cette petite pause, nous avons repris notre chemin jusqu’à la route de Kerédec, où nous nous sommes séparés en deux groupes.

Le premier groupe de 9 personnes est rentré sur Guilers (pour ramasser les châtaignes) en passant par Pont-Corff, Kérionoc et la Tour, le tout pour environ 12km.

Quant au deuxième groupe, nous avons continué sur lézavarn et Ty Ruz, et pour finir avec ce secteur, par la fameuse côte de Penfoul que nous avons apprécié (pas beaucoup de paroles en arrivant en haut).

Ensuite nous sommes descendus tranquillement vers Castel Bois à Pont-Corff  en ramassant également quelques châtaignes sur le bord de la route et retour sur Guilers par Kerionoc et la Tour.

Nous étions au parking de Kérampennec à 11h46 avec 15,750km au compteur.

Dimanche 30 septembre 2018

Ce dimanche, nous étions 25 marcheurs (et OUI!) à s’être donnés rendez-vous à Kérampennec avec un beau soleil pour effectuer une randonnée pédestre vers Milizac.

Pour commencer cette randonnée, nous avons pris la direction de Kermabiven puis Keroudy où nous avons pu voir les beaux petits veaux profiter du soleil. Puis en évitant de mettre les pieds dedans (la b…. !), nous avons continué sur Kerdonval et Kerhuel accompagné d’un sympathique chien de la ferme de Keroudy qui voulait faire la rando avec nous.

Après Kerhuel, le chien a fait demi-tour, et nous avons progressé jusqu’à Pont Mein, un peu plus loin nous avons pris la traditionnelle photo de groupe près de Poulliot, avant de se séparer au lieu-dit de l’Ile avec quelques odeurs nous rappelant que nous sommes à la campagne.

 

Le premier groupe de 9 personnes est rentré sur Guilers en passant par Kerhenguer, Pen ar Guéar, Kerjean, Beg Avel Névez et Lanvihan, petit circuit d’environ 11km.

Quant aux plus courageux, nous avons continué sur Lannic, Keroumel, Tréléon puis nous avons contourné Milizac avant de rejoindre l’église.

   

Nous sommes ensuite rentrés sur Guilers par Kerhenguer, Pen ar Guéar, Kerjean, Beg Avel Névez et Lanvihan et arrivé sur la commune nous avons été abandonnés par certaines personnes habitants dans les parages. (la fatigue dans les jambes nous allons dire !!!)

Arrivé à 11H50à Kérampennec, avec environ 15,4 km au compteur.

Dimanche 23 septembre 2018 Lac de Pontavennec

les prévisions météo ayant conduit à l’annulation de la balade à Telgruc ,nous étions 11 à nous retrouver à Kérampennec pour une petite virée vers St renan avec au départ un temps plutôt maussade .

Après avoir essayé de réveiller notre présidente  (sans aucun succès ),nous nous sommes dirigés vers le centre Leclerc puis vers Coat Ty Bescond. Pour poursuivre ,nous avons été dans l’obligation de côtoyer la circulation automobile  (coexistence pacifique )sur 200 à 300 m avant de prendre la direction de St Fiacre et rejoindre la zone de Mespaol .

Nous avons entamé le tout du lac de Pontavennec par la rive permettant de conserver les pieds relativement au sec .

Arrivés à PontCorff ,remontée vers la carrière pour rejoindre Kerfily  (où un berger allemand a semblé vouloir s’intéresser aux mollets mais heureusement sans suites )puis Kervaziou .Nous nous sommes alors dirigés vers Pen an Traon ,croisant quelques vététistes .L’un d’entre eux a eu la gentillesse de nous faire une petite démonstration de chute  (sans gravité  )

Retour par la rue Ch de Gaulle et arrivée vers 11.15 h .Bilan : 11.96 km

 

 

Dimanche 16 septembre 2018

Ah ! Enfin un peu de monde pour cette randonnée ensoleillée sur Saint-Renan !!!!,

Nous étions 19 courageux au départ de Kérampennec pour cette sortie vers les lacs renanais.

Nous avons commencé par prendre la direction de Kérébars pour prendre le chemin de la Ligne qui nous a amené tranquillement au lac de Ty-Colo. Nous avons longé celui-ci jusqu’au parking près de la zone de regroupement « syndicale » des volatiles. (Canards, mouettes, poules d’eau, oies…..etc).

 

A cet endroit, nous avons pris la traditionnelle photo de groupe et ainsi nous nous sommes séparés en deux groupes. A ma très grande surprise !!!!? 11 personnes sont rentrées sur Guilers. Après séparation, cet important groupe a contourné le lac de Ty-Colo puis est rentré sur Guilers par le chemin inverse qu’à l’aller. Arrivé à Kérampennec à 11 heures avec 10,5 km au compteur.

Pour le deuxième groupe (parité respectée), surpris par ce soudain abandon mais plus motivé que jamais, nous avons continué notre randonnée en contournant le lac de la Comiren, puis direction les zones boisées en commençant par le bois du Bout du Pont que nous avons traversé dans sa longueur, puis nous sommes arrivés au Moulin du Curru.

 

Nous avons ensuite longé le sentier boisé jusqu’au Manoir du Curru,

  

puis nous avons pris la direction de Coatquénec (bien sûr en prenant toute la largeur de la route, elle est à nous ! NON ??) Pour redescendre ensuite vers la cimenterie de Ty-Colo.

Enfin pour rentrer sur Guilers, nous sommes passés par le chemin de la Ligne et nous sommes arrivés à Kérampennec au son du carillon du clocher, à midi avec 16,5 km au compteur.

Dimanche 9 septembre 2018

 

C’est avec un beau soleil que nous avons quitté Guilers pour le parc de l’Arc’Hantel, nous n’étions que 9 personnes au rendez-vous à Kérampennec ! (petit effectif?)

  

Pour commencer cette randonnée, nous avons pris la direction de Kéroual et suivi la piste cyclable jusqu’à Kerjean, puis nous avons rejoint Kervaziou et ensuite Kérallan, avant de se séparer en deux groupes. Seulement aucun volontaire à deux heures « de peur de se perdre sans doute« , alors nous avons continué sur notre lancée pour rejoindre Lanninguer en passant par Kériel.

 

Arrivé dans le parc de l’Arc’Hantel, (Alain n’a pas voulu essayé le toboggan cette fois ci) nous avons pris la traditionnelle photo de groupe, et après avoir contourné ce dernier, nous avons rejoint les lieux-dits de Poul ar Horred puis Traon Bihan avant de rejoindre Kermenguy.

Pour terminer cette randonnée, nous sommes rentrés par le bois de Kéroual et retour à Kérampennec à 12h00 avec 16km au compteur.

 

Dimanche 2 septembre 2018

Pour la première randonnée officielle de la nouvelle saison, nous étions 18 marcheurs à s’être donné rendez-vous à Kérampennec avec un beau soleil, pour une petite virée dans le secteur de Bohars.

Au carillon du clocher de l’église (9h00), nous avons débuté cette randonnée en prenant la direction du collège de Croas-Ar-Pennoc pour rejoindre ensuite Coat-Ty-Ogan.

Après une descente tranquille vers le Tridour, nous avons pris la montée de Kérognan.  Arrivé en haut de la montée, difficile pour certaines personnes (manque d’habitude certainement) et après s’être désaltéré, nous avons rejoint le rond-point de Créac’h Bellec.

  

Puis redescente vers Bohars, au passage un petit regard sur la chapelle nouvellement rénovée (belle réalisation). Nous avons continué notre chemin vers Loguillo  puis arrivé à proximité du Moulin du Ruffa, nous nous sommes séparés en deux groupes après la traditionnelle photo.

Le groupe de deux heures, au nombre de 6 marcheurs est rentré sur Guilers par la route des Noisetiers et Kermabiven. Avec une arrivée à Kérampennec vers 11h05 avec environ 11km au compteur.

Pour les plus courageux, (12 marcheurs, 6 hommes, 6femmes, parité respectée) nous sommes montés sur Kerven et Marréguès, puis Pont Ar Billou avant de rejoindre Traon Bihan.

 

A un certain moment, il a fallu penser à rentrer sur Guilers, alors nous avons pris la direction de Kéréval, Le Tromeur et après un passage dans le bois du Petit Moulin de Bohars nous sommes rentrés sur Guilers par la route des Noisetiers et Kermabiven.

 

Nous sommes arrivés sur le parking de Kérampennec à 12h00 (carillon de l’église faisant foi) avec 15,8 km au compteur.

Dimanche 26 aôut 2018 Rentrée arrosée

Les jours passent ,mais d’année en année la rentrée des randonneurs est toujours aussi humide

Pour ne pas copier l’article de Dominique en sept 2017,je n’invoquerai pas Zeus ,mais quels qu’ils soient  ( Tlaloc l ‘Aztèque   , Tefnout l’Egyptien  …   )tous ces dieux de la pluie semblent s’entendre sur un même sujet ; emme….z les randonneurs .

Nous sommes donc partis à 8  sous un petit crachin .Pour chercher de l’abri ,nous avons rejoint Kéroual  avec le crachin qui s’amplifiait avec les kilomètres.Vu le temps ,le bois était plutôt calme ,si l’on excepte un groupe de brestoises  qui malgré notre insistance n’ont pas voulu se dessaisir de leurs parapluies .Nous avons rejoint les rives  de Penfeld  et nous avons longé le CFM pour traverser le pont et changer de rive  Il est facile de constater sur ces photos la clarté ambiante  car vu notre position ,nous aurions du voir la rivière en arrière plan  .Nous avons alors pris le chemin du retour  et  au lieu de la séparation habituelle , tout le monde a regagné le bercail en remontant par Castelmein .Petit bilan pour une première marche :10km pour un r etour vers 10H55