Archives de la categorie : Archives 2016-2017

Dimanche 2 juillet 2017

Le 2 juillet, 11 courageux guilériens ont rejoint le pays bigouden.

Départ de Pont L’Abbé, direction Loctudy par le chemin du halage. Nous sommes passés près du menhir de Penglaouic puis devant les iles de Queffenn et du Garo et à proximité du domaine du Dourdy.  Arrivée sur le port de Loctudy, embarquement sur le « Tudy » pour une croisière vers l’Ile Tudy.

 

Débarquement place de la cale et petit détour vers le phare de la Perdrix. Ensuite nous avons rejoint la digue de Kermoor en apercevant l’ile Chevalier sur notre gauche. 15 minutes plus tard une pause déjeuner bien méritée chez moi, je sais qu’on était dans le pays bigouden mais il n’était quand même pas nécessaire de venir avec son PQ, une personne se reconnaitra, le rosé et le blanc ont été apprécié. Dominique m’a démontré ses talents de joueur de baby-foot. Après une heure de pause, nous avons repris la rando et nous avons longé l’anse du Pouldon dans des conditions un peu difficiles, puis retour sur Pont L’Abbé en passant devant la chapelle de Lambourg. Nous avons repris une partie des calories perdues en dégustant les délicieux gâteaux confectionnés par trois courageuses pâtissières.

 

Dimanche 25 juin 2017

Pour cette avant dernière marche de la saison, nous étions 12 personnes à quitter Guilers pour une randonnée sur la presqu’ile de Crozon, où nous attendaient Alain et Isabelle au port du Fret.

Pour débuter cette randonnée nous avons longé l’étang du Fret, puis nous avons suivi le chemin de l’ancienne ligne de chemin de fer jusqu’à la gare située près de l’étang de Kerloc’h en passant par Kernaou.

Après avoir dit bonjour au « chef de gare » en passant, nous avons continué sur la chapelle Saint Philibert qui était fermée bien sûre (heure des paris au PMU), puis nous avons rejoint Kersiguénou et le bord de mer.

Arrivé sur le sentier côtier (GR34), nous l’avons suivi en passant par la plage de Kerloc’h puis la Pointe de Portzen  et la Pointe de la Tavelle. Sur ce chemin les retardataires ont fait la désagréable rencontre avec une belle couleuvre bien bronzée qui traversait le chemin (à chacun sa rando !).

 

Après le passage de cette dernière pointe, nous avons quitté le sentier côtier pour nous diriger vers la fontaine Piriou, puis nous avons déjeuné dans un chemin aux environs de Pen ar Yeun.

Après ce moment de restauration, nous avons eu du mal à nous lever, puis après quelques efforts nous avons pris la direction de Kerguélen (pas de phoques dans les parages). Ensuite nous avons tourné et viré dans la campagne en direction de Rigonou puis Le Restou et Kermoal et retour sur la ligne de chemin de fer jusqu’à Kernaou.

Nous avons continué cette randonnée par Leach’Mat, Kerberlivit puis Saint Fiacre et pour rentrer sur le Fret nous avons suivi le GR34.

 

Après ces 25 km, nous avons goûté tous les bons gâteaux qui nous étaient offert sur le quai du port, puis une fois restauré nous avons regagné Guilers.

Nous garderons de cette randonnée tous les beaux paysages que notre région nous offre, quant au soleil, nous ne l’avons pas vu beaucoup et c’était très bien comme cela car nous aurions pu souffrir de la chaleur. Merci à Alain et Isabelle pour cette sympathique et agréable journée passée ensemble.

L’année prochaine, Alain et Isabelle nous mèneront sur Rosnoen.

Dimanche 18 juin 2017

  

C’est avec un superbe soleil que nous avons quitté Guilers pour une promenade vers Lambézellec, la Penfeld et Kéroual.

Nous étions donc 14 personnes à quitter Kérampennec  pour rejoindre le Tridour, puis après avoir longé la carrière de Kerguillo nous avons pris la photo de groupe dans le petit espace vert, avant de nous séparer en deux groupes à proximité de « Monceau fleurs ».

Le premier groupe de 5 personnes ; après avoir longé une partie des rives de la Penfeld est rentré sur Guilers par le bois de Kéroual, avec une arrivée à Kérampennec vers 11h00 et environ 10 km au compteur.

Pour le deuxième groupe, nous avons progressé vers Messioual avec bientôt de nouveaux immeubles dans le paysage. Ensuite nous avons rattrapé le bois de Lambézellec que nous avons traversé en partie basse. Une pente raide au bout du chemin nous attendait, nous l’avions oublié celle-là, les mollets et les cuisses s’en souviennent encore pour certaines personnes non habituées.

Ensuite nous avons rattrapés les rives de la Penfeld en passant par le Spernot et les Ets Coguant. A l’ombre, nous avons rejoint le petit pont enjambant la Penfeld et ensuite nous avons contourné le CM de la Villeneuve par le parc des Expositions.

Nous avons terminés la randonnée en traversant le bois de Kéroual et toujours les dégâts présents causés par « Zeus ». Nous étions à Kérampennec à 12h05 avec 15,5km au compteur.

Dimanche 11 juin 2017

Avec ce dimanche d’élections législatives, nous étions 10 marcheurs à quitter Guilers sous le soleil, pour rejoindre Brigitte qui nous attendait à la porte des Quatre Pompes pour une randonnée pédestre vers la Maison Blanche et la vallée du Névent.

Pour débuter cette randonnée, nous avons suivi le sentier côtier jusqu’à la Maison Blanche, puis nous sommes montés vers le camping du Goulet que nous avons traversé avant de rejoindre le quartier du Stang.

Après avoir traversé ce très joli quartier, nous avons pris la direction de la vallée du Névent en passant par les lieux-dits de Kervaoter puis celui de Kernadia.

Dans la descente vers la vallée, une défaillance motrice du guide a occasionné un retard et une réduction du parcours initialement prévu. Après un certain temps de repos, j’ai décidé de continuer la randonnée dans la vallée du Névent et de rejoindre la plage de Sainte-Anne.

Après une nouvelle pause en bordure de mer, nous avons profité de prendre la traditionnelle photo de groupe, puis nous sommes rentrés tranquillement aux Quatre Pompes en suivant le sentier côtier.

Nous étions aux véhicules à 11h15 avec un petit 8,4 km au compteur.

Dimanche 4 juin 2017

Pour ce dimanche de la Pentecôte, nous étions 14 personnes à quitter Guilers pour une promenade vers Saint-Renan.

Un très beau soleil nous a accompagné tout au long de la matinée sur ce parcours que nous avons entamé en prenant la direction de Kérébars, puis nous avons suivi le Chemin de la Ligne jusqu’au lac de Ty-Colo.

Plusieurs manifestations sportives ayant lieu dans le secteur avec notamment du rugby, l’ouverture de la station nautique et à l’autre extrémité du lac une compétition régionale d’athlétisme qui a attiré beaucoup de monde.

Quant à nous, au niveau du stade d’athlétisme, nous nous sommes séparés en deux groupes après la traditionnelle photo.

Le premier groupe de 7 personnes est rentré sur Guilers par le même chemin que l’aller après avoir contourné le lac de Ty-Colo, le tout pour environ 11km.

Pour le deuxième groupe de 7 personnes également, nous avons poursuivi notre parcours en rentrant dans Saint-Renan pour traverser des quartiers que nous empruntons rarement pour arriver finalement à l’autre bout du lac de la Comiren.

Pour compliquer les choses, nous avons contourné la station d’épuration puis le complexe sportif pour revenir sur le lac de la Comiren en traversant le quartier de Lanven.

A  l’autre bout du lac, nous nous sommes attardés pour observer un couple de cygnes avec leurs 4 petits.

Après ce petit moment d’observation, nous sommes rentrés sur Guilers par l’autre rive du lac de Ty-Colo et ensuite le chemin de la Ligne jusqu’à kérébars. Nous sommes arrivés à Kérampennec à 12h05 avec 16 kms au compteur.

Dimanche 28 mai 2017

 

Après le beau temps de Jeudi, voilà la pluie tant attendue !

Seulement 7 personnes au départ de Kérampennec pour cette dernière sortie dominicale du mois de mai.

S’est donc avec un peu de pluie que nous avons pris la direction de Kermabiven pour rejoindre la route des Noisetiers. Puis après un passage dans le bois du Petit Moulin, nous nous sommes dirigés vers le Moulin du Ruffa.

Toujours accompagné de la pluie, nous avons longé la vallée pour nous amener au Moulin du Beuzit puis Kerléguer et arrivé au bas de Penfeld où nous nous sommes séparés en deux groupes.

Le premier groupe de 3 personnes est rentré sur Guilers par Castelmein, pour une arrivée à Kérampennec vers 11h00 avec environ 11km au compteur.

Pour le deuxième groupe, nous avons continué vers l’Ile Factice avec une petite pluie faiblarde, puis retour par le centre Marine de la Villeneuve où nous avons constaté de près les dégâts de « Zeus » toujours présents. En prenant des chemins détournés nous avons progressé vers Ménez-Bihan puis retour sur Guilers sans pluie par Kérouldry et Kérelle.

Arrivé à la porte de Guilers nous étions en avance sur l’horaire d’arrivée, alors comme il ne pleuvait plus nous avons allongé la randonnée par Pen ar Valy et le chemin de la Source. Nous étions à Kérampennec à 11h55 avec 15,7 km au compteur.

 

Jeudi 25 mai 3017

Quel bonheur d’avoir des jours fériés en Mai pour se balader !!!

Nous étions 14 personnes à quitter Guilers ce jeudi de l’Ascension pour une sortie à la journée entre Plougastel et Landerneau, le long des rives de l’Elorn.

C’est avec un très beau soleil que nous avons débuté cette randonnée vers les 10h00, nous avons commencé avec un passage dans le bois de Kerérault pour rejoindre plus loin la chapelle Saint Jean.

Puis après une descente scabreuse des escaliers bordant l’enceinte de la chapelle, nous avons suivi la rive de l’Elorn en passant par le Vern, Pen an Trein et reprendre plus loin une partie boisée pour nous mener sur les lieux du déjeuner près des Kerguélen (je vous rassure, ce n’était pas les iles, il faisait plus chaud)

Donc de 12h00 à 13h00, nous avons eu le temps de déjeuner au bord de l’eau, (enfin à marée basse et en coefficient de grande marée, elle était assez loin). Néanmoins nous avions une très belle vue sur le pont de l’Iroise et sur la Forêt-Landerneau.

Après s’être bien restauré, nous avons entamé une bonne grimpette (pour faciliter la digestion) pendant environ 25 minutes pour rejoindre la route de Landerneau. Arrivé en haut, OUF !!! Il était temps que ça cesse !!!

Après avoir suivi ensuite la route sur environ 300m, nous sommes rentrés dans le bois de Coat Botquénal qui nous a protégés du soleil, puis une autre côte moins difficile que la précédente pour nous mener vers les lieux-dits de Gorréguer, Guern Traon Elorn.

De ce dernier lieu-dit, nous sommes rentré dans une nouvelle zone boisée où nous avons eu quelques obstacles à franchir par la faute de « Zeus (le pauvre, qu’est-ce qu’il ramasse) ». Une fois ceux-çi passés, nous avons débouché sur les énormes serres du Cosquer St-Jean où plusieurs personnes étaient au travail (les pauvres).

Quant à nous, sous le soleil, pour redescendre vers l’Elorn, nous sommes passées par les lieux-dits Kerven, Le Fresk pour arriver au rocher de l’Impératrice que nous avons contourné et même escaladé pour avoir une vue magnifique sur le plateau du Léon, l’Elorn et la rade de Brest.

Après cette escalade, nous nous sommes mis à rechercher la bague de l’Impératrice Eugénie qu’elle avait perdue en 1859, mais au bout de 20mn, ne l’ayant  retrouvée et déçu, nous avons terminé cette randonnée en contournant le rocher avant de rejoindre Gilbert qui nous attendait au « Passage » pour prendre le goûter.

Après ces 19,5 km effectués tout au long de la journée sous un très beau soleil, nous avons goûté au bord de l’eau avons rejoindre Guilers vers les 17h30.

Dimanche 21 mai 2017

 

Avec un beau soleil, nous étions 16 marcheurs à quitter Guilers pour rejoindre Marie-Hélène qui nous attendait près de l’église de Tréouergat.

Après avoir laissé les véhicules au parking, nous avons pris la direction de Guipronvel puis nous avons bifurqué vers les lieux-dits de Kersabiec, Kérascoet, Kergoff pour rejoindre la fontaine de Saint-Ergat.

Arès une petite photo souvenir de ce lieu, nous avons repris notre chemin vers Penquer-Bihan pour arriver à l’Ermitage Saint-Hervé que nous visitions pour la première fois.

  

Après une visite détaillée des lieux, nous avons repris les routes et chemins autour de Tréouergat en passant par les lieux-dits Campir Méan, Quivarch avec son bassin pour canards avec la présence insolite d’un crocodile inoffensif pour ces palmipèdes et les chevaux toujours attentifs à notre passage (une curiosité de plus !).

 

  

Poursuite de notre promenade par les chemins de Pont Prenn, Kéruzoc, Kerizella et retour vers Tréouergat en repassant par Kersabiec.

Une petite visite dans l’église pour en finir avec la randonnée des « Saints », puis une arrivée aux véhicules vers 11h50 avec 12,5km au compteur. Après une distribution de parka, nous avons rejoint Guilers vers 12h15.

Dimanche 14 mai 2017

Ce dimanche, nous étions 11 personnes à quitter Guilers avec le soleil pour une randonnée pédestre vers la chapelle de Bodonou.

Après la remise des blousons, nous avons pris la direction du bois de Kéroual pour rejoindre Pont Cabioc’h puis Kermenguy où les moutons noirs paissaient tranquillement dans leur pré,  le bellement d’une certaine personne du groupe dont je tairais le nom n’a eu aucun effet sur leur comportement.

Un peu plus loin, à Castel an Daol, nous avons pris la photo de groupe, puis nous nous sommes séparés en deux groupes.

Pour le 1er groupe, nous étions deux personnes à rejoindre Guilers en passant par Kerallan, Kervaziou et Lesvingant. Arrivé à Kérébars, j’ai laissé Christine rejoindre Kérampennec et de mon côté j’ai rejoint le 2ème groupe à Pont Corff.

Le 2ème groupe a poursuivi son chemin en contournant la carrière de Bodonou, et ils ont profité pour faire un petit arrêt au belvédère actuellement en chantier. Après ce moment d’observation, ils ont rejoint la chapelle de Bodonou puis ils ont croisé une personne divaguant sur la route à Pont Corff.

Cette personne s’est jointe au groupe et tout le monde est rentré sur Guilers en passant à proximité de Kérionoc puis le groupe s’est disloqué en arrivant sur Guilers pour rejoindre leur domicile. Le peu de personne restant est arrivé à Kérampennec à 12h05 avec environ 16km au compteur.

Dimanche 7 mai 2017

 

Seulement 9 rescapés du week-end du 1er mai étaient présents au départ de cette randonnée sur Bohars.

Les absents devaient encore avoir mal aux jambes, ou peut être que leurs chaussures n’étaient pas encore sèches ? Allez savoir ! Ah, il y avait également les élections présidentielles.

Donc après avoir remis les nouveaux blousons du club aux 12 personnes présentes, nous avons pris la direction de Coat Ty Ogan pour rejoindre le Tridour. Puis une première difficulté avec la cote de Kerognan pour rejoindre le rond point de Creac’h Bellec puis Loguillo.

Plus loin, sur le parking du « Granit Breton », nous nous sommes séparés en deux groupes après la traditionnelle photo.

Le premier groupe de 4 personnes est rentré sur Guilers en suivant le Ruffa puis la route des Noisetiers et terminer cette randonnée par Kermabiven avec une arrivée à Kerampennec vers 11h00 et 11 kms au compteur.

Quant au deuxième groupe, nous avons rejoint la vallée du Restic puis Pont Ar Bilou. Pour le retour sur Guilers,  nous sommes passés par Kéréval, Prat Lédan, le bois du Petit Moulin et la route des Noisetiers. Pour terminer,  nous sommes passés vers  Lanvihan,  Kerzespès  et une arrivée à Kerampennec vers 11h50 avec 14,5 kms au compteur.

Je sais que  certaines personnes ont eu peur en découvrant les distances des randonnées de ce dimanche sur les nouvelles de Guilers (100, 92 et 62kms),  mais je vous rassure de suite qu’il s’agit d’une erreur de leur part. Je tiens à vous revoir sur les chemins pour de prochaines randonnées.