Archives de la categorie : SAISON 2019-2020

Sortie du 11 novembre sur Plougastel Daoulas

Après discutions lors de la randonnée de ce matin, la sortie à la journée du 11 novembre sur Plougastel Daoulas est annulée et reportée à une date ultérieure. La météo étant incertaine et les chemins boueux.

Dimanche 3 novembre 2019

Nous étions 18 marcheurs à Kérampennec pour cette sortie vers l’Arc’Hantel.

Afin d’éviter la boue dans les chemins, avec toute cette pluie tombée ces derniers jours, nous avons débuté cette randonnée en prenant la direction du bois de Kéroual, puis celle de Kerjean pour rejoindre Trévéoc.

   

Puis pour changer un peu, nous nous sommes dirigés vers Kermerrien où les chemins n’étaient plus les mêmes, le cours d’eau en bas de la vallée avait un autre visage qu’à l’accoutumée (joli débit malgré tout, ça méritait la photo).

  

Plus loin à Kérivin Vao, nous nous sommes séparés en deux groupes.

Je suis rentré sur Guilers, accompagné de 6 personnes en passant par Traon Bihan, le Buis, Kergariou et retour sur Guilers en traversant le bois de Kéroual avec ces jolies couleurs d’automne. Arrivés à 11h30 à Kérampennec avec 11,5km au compteur.

Quant au deuxième groupe, celui-ci a continué son chemin vers Lanninguer pour rejoindre le parc de l’Arc’Hantel. Après avoir traversé celui-ci, ils sont rentrés sur Guilers en passant par Poul ar Horred, Traon Bihan, le Buis, Ménez Bihan et le bois de Kéroual. Arrivés à Kérampennec aux environs de midi avec en principe 16,5km au compteur.

Dimanche 27 octobre 2019

Nous étions 14 marcheurs à s’être donné rendez-vous à Kérampennec sous un ciel gris et sans pluie, pour une petite virée dans le secteur de Bohars.

Nous avons débuté cette randonnée en prenant la direction de Kermabiven, puis la route des Noisetiers jusqu’au bois du Petit Moulin de Bohars. Après un détour par Trémélaouen, nous avons pris la photo de groupe sur la hauteur près de Kerahéré où un de nos marcheurs était à la recherche de faisans  dans le champ de maïs pour préparer le réveillon de Noel,

puis après cette chasse non fructueuse  nous sommes arrivés à Prad-Lédan où nous nous sommes séparés en deux groupes.

  

Le groupe de 3 personnes est rentré sur Guilers après s’être égaré dans la nature, suite à une mauvaise compréhension sur le chemin à parcourir. Enfin, tout le monde est rentré à la maison.

Le deuxième groupe, quant à lui  a poursuivi son chemin sur Kéréval, et après quelques détours pour arriver à Traon-Bihan. Plus loin, nous sommes montés sur Pont ar Bilou pour descendre  vers le « Granit Breton » en passant par Marréguès et Kerven.

Nous avons continué notre chemin vers Loguillo  puis rejoint le rond-point de Créac’h Bellec.

Après une descente tranquille vers le Tridour, nous avons pris les montées nous menant au Candy  et ensuite à Coat-Ty-Ogan.

Nous sommes arrivés sur le parking de Kérampennec à 12h00 avec 15,7 km au compteur.

Dimanche 20 octobre 2019

Ce dimanche ensoleillé nous a amené à la Trinité Plouzané, nous étions 13 marcheurs à quitter Guilers, pour rejoindre Brigitte qui nous attendait près de la chapelle de la Trinité pour une randonnée pédestre dans la vallée du Névent avec un détour vers la Maison Blanche.

Point de départ de cette randonnée, la chapelle de la Trinité. En prenant le sentier nous menant au bois du Névent, nous sommes passés devant deux anciens lavoirs méritant le coup d’œil en passant, ensuite nous avons traversé le bois du Névent jusqu’à la plage de Sainte-Anne où nous avons pris la photo de groupe.

  

Plus loin, nous sommes tombés sur une barrière interdisant l’accès au sentier côtier. Il a donc fallu improviser et nous sommes montés jusqu’à la chapelle de Sainte-Anne, puis nous nous sommes rendus au belvédère où nous avions une très belle vue sur le goulet de Brest.

Ensuite nous sommes descendus par un petit chemin pour reprendre le sentier côtier jusqu’au phare du Portzic puis jusqu’à la plage de la Maison Blanche.

  

Pour le retour, nous avons pris le chemin du Coat jusqu’au camping du Goulet, puis par la route jusqu’à la chapelle de Sainte-Anne et retour sur la Trinité par l’autre versant du bois du Névent.

Nous étions aux véhicules à11h40 avec un petit 11,7km au compteur.

Dimanche 13 octobre 2019

Chute vertigineuse sur les effectifs ce dimanche, de 23 marcheurs dimanche dernier nous sommes descendu à 5 marcheurs ce dimanche, pourtant presque sec (photo de groupe faisant foi).

Malgré ce petit effectif nous sommes partis de Kérampennec avec une légère pluie pour effectuer une randonnée vers Milizac.

Pour commencer cette randonnée, nous avons pris la direction de Kermabiven jusqu’à Keroudy sur le bitume. Et un peu plus loin nous avons bien regardé où mettre les pieds, pourtant pas de mines mais pas que de la boue. Après ce moment de vigilance nous avons continué sur Kerdonval et Kerhuel.

Après Kerhuel, nous avons progressé jusqu’à Pont Mein puis sur le Lannic, Keroumel et Tréléon.

   

Plus loin près de la station de pompage, nous avons contourné la cité en suivant le ruisseau avant de rejoindre l’église de Milizac où nous avons pris la photo de notre petit groupe (presque trop chaud !)

Pour le retour sur Guilers, nous sommes rentrés par Kerhenguer, Pen ar Guéar, Kerjean, Beg Avel Névez et comme nous étions en avance sur l’horaire, nous avons poussé vers Kerviniou, Kérouman et terminer par Kerzéspès.

Arrivé à 12H00 à Kérampennec, avec environ 16,2 km au compteur et totalement sec.

Dimanche 6 octobre 2019

Les dimanches se suivent et ne se ressemblent pas, et Oui nous étions 23 personnes au rendez-vous à Kérampennec pour entamer cette randonnée vers Bohars.

Pour commencer direction Coat Ar Guéo en passant par Kerzéspès puis le chemin du « gaz » pour attraper Beg Avel. Nous avons poursuivi sur Coat Laeron et bifurquer ensuite sur Kerhuel.

Comme à notre habitude nous avons poursuivi notre chemin  en prenant la largeur de la route  pour rejoindre Kerdonval puis le bois du Petit Moulin où nous nous sommes séparés en deux groupes après une petite photo.

   

Je suis rentré sur Guilers avec le premier groupe de 10 personnes en prenant la route de Noisetiers, puis celle de Kermabiven. Arrivée à Kérampennec à 11h00 avec 10,8km au compteur.

Le second groupe a poursuivi son chemin vers Kéramézec avant de prendre la direction de Kérampir et de rendre une petite visite à la chapelle Notre Dame de Loguillo.

Après un petit recueillement, direction Loguillo et un passage près du moulin du Ponchou, puis une petite descente vers la vallée avant de rejoindre les ateliers du « Granit Breton ».

Pour le retour, un passage devant le moulin du Ruffa et direction la route des Noisetiers pour arriver plus loin à Poulrinou .. En rentrant sur Guilers un petit détour  vers le moulin de Kerboroné et après la descente,  une petite montée vers Pen ar Valy.

Arrivée à kérampennec à 12h00 avec un peu plus de 15km.

Dimanche 29 septembre 2019

Et oui, la pluie n’attire pas les foules, nous n’étions que 8 personnes au rendez-vous à Kérampennec sous un crachin persistant, entrecoupé de petites averses.

A 9 heure, il a bien fallu entamer cette randonnée et nous avons pris la direction de Coat-Ty-Ogan puis le Candy. Arrivé au Tridour, nous avons suivi la carrière jusqu’à Guerven, ensuite un petit détour non prévu vers Kerléguer où nous avons contourné le plan d’eau pour ensuite rejoindre les feux au bas Penfeld.

Après la photo de groupe devant « Monceau Fleurs », toujours sous la pluie, nous nous sommes séparés en deux groupes. Le premier groupe de 3 personnes est rentré sur Guilers en principe par Castelmein. Un message de confirmation me disant qu’ils étaient bien arrivé à 17h29 !!!!. Avec 11km au compteur. Surprenant !!!!!!

Pour le deuxième groupe, nous avons continué en longeant les rives de la Penfeld jusqu’à l’Ile Factice et retour sur l’autre rive jusqu’au Centre Marine de la Villeneuve, puis les serres de Gwenvez et le bois de Kéroual. Arrivé trop tôt à Guilers, nous avons déambulé dans les rues en direction de Kermonfort et Kérampennec où nous sommes arrivés à 11h46 avec 15,3km au compteur.

Dimanche 22 septembre 2019

Une fois n’est pas coutume, nous étions 19 personnes au départ de cette randonnée pour une virée vers Bodonou.

Après avoir rejoint Kérébars, nous avons pris le chemin de la Ligne sur environ 300m, puis nous avons traversé le petit bois pour rejoindre la route de la Tour. Ensuite nous avons rattrapé les abords de Kérionoc et nous avons suivi le sentier jusqu’à Pont Corff où nous nous sommes séparés en deux groupes après la traditionnelle photo.

  

Je suis rentré avec le premier groupe sur Guilers (5 personnes), en passant par Kerfily, Ty Coz, Kervaziou, Kerallan, Menhir, et pour finir par le bois de Kéroual. Nous étions à Kérampennec à 11h05 avec 11km au compteur. (Heureusement qu’il y avait un guide, sinon le chemin aurait été écourté).

 

Quant au groupe des courageux, ils ont poursuivi leur chemin avec Camille vers la Chapelle de Bodonou où il y avait un « Pardon ». Ensuite un petit détour jusqu’au belvédère de la carrière pour observer les étangs et le futur projet d’aménagement.

Après avoir contourné la carrière, direction Castel an Daol, Kerhoum, Kermenguy, Pont Cabioch et retour par le bois de Kéroual. Arrivé à Kérampennec à 12h10 avec 16,4 km au compteur.

Dimanche 15 septembre 2019

Avec ce dimanche ensoleillé, nous étions 11 personnes à s’être donné rendez-vous à Kérampennec pour une balade vers Lambézellec et Bohars.

Pour commencer, nous nous sommes dirigés vers le bois de Kéroual que nous avons traversé pour arriver à Kervali. Une petite photo en passant au milieu du bois.

Nous avons continué pour attraper le parc des Expositions, et ensuite nous avons contourné le Centre Marine de la Villeneuve pour arriver sur le petit pont qui enjambe la Penfeld avec un arrêt obligatoire je ne vous dit pas où !.

  

Soulagé, nous avons rejoint les feux du bas Penfeld, où nous nous sommes séparés en deux groupes.

Je suis rentré sur Guilers avec le 1er groupe (5 personnes avec moi) en passant dans le bois  qui surplombe la carrière de Kerguillo, puis une petite montée sur le Candy. Nous sommes arrivés à Kérampennec à 11h20 avec 11,1km au compteur

Quant au deuxième groupe, ils ont rejoint les établissements Cauguant, puis le Spernot pour arriver dans le bois de Lambézellec. Après avoir traversé ce dernier jusqu’à la maison de repos « La Source », ils ont déambulé dans les quartiers de Lambézellec pour arriver à Loscoat  puis direction  le moulin du Ruffat.

La rentrée sur Guilers s’est faite par la route des Noisetiers puis Kermabiven pour arriver à Kérampennec à 11h55 avec 15,6 km au compteur.

Dimanche 8 septembre 2019

Nous étions 12 personnes à quitter Kérampennec pour une petite virée vers Saint-Renan accompagné d’un beau soleil.

Pour commencer, direction Kéruzanval puis Kerlubridic  pour arriver sur la route de Saint-Renan. Ensuite un petit passage au Drévès avant de rattraper les chemins nous menant du côté de Kernoble.

Avant la descente sur Kernoble nous avons pris la traditionnelle photo avant la séparation du groupe.

  

Le premier groupe de deux personnes est rentré sur Guilers en passant par Coatquénec, Ty-Colo, le chemin de la Ligne et retour à Kérampennec pour 10,5km environ. A la hauteur de Kérébars, j’ai fait demi-tour pour rejoindre l’autre groupe.

Le deuxième groupe quant à lui, a continué son chemin vers Kernoble et plus loin la fameuse côte qui mêne à Coatboulouarn (les discutions se sont un peu estompées lors de la montée). Puis une fois arrivé en haut une petite descente tranquille vers Le Douric et rejoindre ensuite le lac de la Comiren.

Après avoir contourné celui-ci, ils ont emprunté le nouveau chemin récemment ouvert près du garage Citroen, puis le contournement du lac de Ty-Colo où j’ai rejoint le groupe. Nous sommes rentrés sur Guilers par le chemin de la Ligne. Nous étions à Kérampennec à 11h55 après avoir parcouru 15,6km