Dimanche 9 février 2020 Où êtes-vous restés ??

9…7…5.. On ne peut que constater une continuité dans l’absentéisme   et se demander :combien dimanche prochain ?

Au départ de Kérampennec nous prenons la direction du Candy pour ensuite descendre vers le Tridour puis nous diriger vers Roz-Valan

Au passage du Tridour ,petite vision apocalyptique du Guilers de demain??Ce sera la seule photo de la rando ,car l’appareil n’a pas apprécié ce que je le faisais enregistrer  (impardonnable :panne de batterie ça arrive même aux meilleurs ,la preuve )

A Roz-Valan nous avons emprunté le sentier sous- bois qui nous a mené à Kerampir , puis ,en contournant la salle de sport nous sommes descendus vers Le Ruffa .Une petite grimpette nous à ramené sur le »  plateau  « de Bohars ,au niveau de la supérette  puis direction la gare et l’allée des noisetiers

Malgré le nombre restreint ,il y en avait quand même 2 pressés de rentrer  .Ils ont continué l’allée des noisetiers pour rejoindre Le Roudous puis KéraMpennec  . bilan : 10.5km

Les 3 rescapés ont continué vers le Tromeur puis Kereval ,pour rejoindre l’allée des noisetiers et rentrer sur Kérampennec  vers 11h50  Bilan :14.8km

Quant à la tempête annoncée  elle ne nous a pas spécialement gênés.La première partie du circuit s’effectuant principalement en chemins creux ,nous étions relativement protégés ,et ce jusqu’à la séparation aux environs de 10h10 .ensuite ,la pluie a fait son apparition et comme les chemins étaient moins abrités ,le vent a aussi été très  présent ,surtout  après l’allée des noisetiers où nous l’avions de 3/4 en face et plus d’abri  Nous sommes arrivés trempés et contents ( d’arriver )

Globalement une rando  ordinaire.