Jeudi 30 mai-Dimanche 2 juin Week - End de l' l' Ascension

En ce jeudi de l’Ascension ,nous étions 19 , à 13h 30 ,au départ de Kérampennec    ,pour nous diriger vers Lanmodez (Côtes d’ Armor ) .

 JEUDI 30 MAI

Arrivée au gîte vers 15h 30 Prise de possession des locaux , et nous voila prêts pour le départ de la première rando

Cette rando ,localement est intitulée  « tour des chapelles  « ,mais il faut avouer que nous avons eu du mal à les trouver .

Départ du gîte pour nous diriger ,par un chemin de campagne ,vers la chapelle de Kermassac’h  ,que nous n’avons pas aperçu,et nous avons poursuivi à travers la campagne profonde vers la chapelle Bouan . Nous sommes  passés suffisamment près pour apercevoir  (de loin  ) son clocher et  via les champs d’artichauts  (omniprésents°  ,nous NOUS  sommes dirigés ver la mer .Abandonnant les chemins de campagne pierreux   ,nous avons trouvé des sentiers verdoyants quelquefois assez pentus  .

 

 

Poursuivant notre périple ,nous sommes passés devant un moulin du  XVI ème siècle ,joliment rénové puis nous sommes enfin arrivés à la mer  (ou à la rivière ,car nous étions à l’embouchure du Trieux ) au lieu dit  Kerhervé ,d’où la présence de Mr Hervé en tête de groupe .Ce lieu était également le lieu d’amarrage des dromes de Goémon .

Avec des jolis points de vue sur la rive opposée ,nous sommes remontés vers la zone ostréicole de Ty ar Quéré , découvrant au passage la chapelle de Bonne Nouvelle : chapelle  reconstruite vers 1700 et dédiée aux femmes stériles : ( à l’inverse du menhir de Plouarzel ,elles ne se frottaient pas le ventre sur un caillou mais se contentaient de prier )     A la zone osstréicole ,nous avons abandonné le sentier pour remonter

vers Lanmodez et le gîte ,ou nous attendait  (presque )un copieux repas   .Bilan de cette petite mise en jambe :8.8 km

    VENDREDI 31 MAI 

Après une bonne nuit  et un « ti déj  » copieux pour se préparer à la dure journée ,nous prenons la direction de Tredarzec où nous abandonnons les véhicules Nous ne sommes dejà plus que 17   ( 2 abandons provisoires qui doivent nous rejoindre pour le pique-nique  )

D épart de Trédarzec ,au travers de lotissements ,avant de rejoindre le GR .Passant devant le  manoir et le jardin de Kerdalo  (heureusement fermés ,car certains s’y seraient arrêtés ) nous atteignons la rivière ‘ le Jeudy  » en face de Tréguier  avec une superbe vue sur la ville et sa cathédrale . Nous commençons la remontée de la rivière en suivant le GR   : sentier , route et par endroits un peu de

grève à négocier  Chemin faisant ,nous nous sommes fourvoyés dans un chemin privé  pour aller voir une chapelle tout aussi privée ,et avons du faire demi- tour  (Quelle importance quand on adore la marche !

Poursuivant notre chemin ,nous passons devant une autre chapelle  (il y en a décidément partout ),dédiée à St Votrom ( chapelle du XIV ième  rénovée ) e tfaisons la rencontre d’animaux que l’on n’a pas l’habitude de croiser dans notre région

 Lama ou Alpaga  les avis étaient partagés .

L »heure du pique-nique arrivant ,nous avons attendus nos réfractaires qui devaient nous rejoindre .Après avoir tourné en rond quelque temps et avoir cherché la chapelle St Merdy  sans espoir de la trouver vu qu’elle n’existe pas   ils ont fini par arriver .

Pique-nique au bord de l’ eau  près d’une stèle  ( dédiée a l’équipage d’un bombardier américain ) et chacun s’est installé dans son coin :qui au soleil ,qui à l’ombre.

Bien repus ,nous abandonnons le sentier pour poursuivre notre route au plus près de la rive .Chemin très caillouteux ,avec très peu de sable  Nous abandonnons   le  bord de mer à la pointe de l’estuaire ,en un endroit au nom prédestiné  » Port Béni ,non sans avoir eu à affronter quelques difficultés   La suite du parcours n’est faite que de routes ,qui nous amènent à Pleubian  où nous posons pour la postérité devant la mairie .

Nous prenons la route de Lamnodez ,où en arrivant ,nous découvrons la chapelle que nous aurions du voir la veille . Mieux vaut tard que jamais . Arrivée au gîte  après avoir parcouru 21.2 km

Retour à Trédarzec pour récupérer les véhicules ,puis partie de pétanque pour les hommes ,  partie d’on ne sait pas quoi pour les dames ,mais vu le niveau sonore ce semblait être passionnant  puis un bon cous-cous pour se requinquer et dodo

 

SAMEDI 1er JUIN

A ma grande surprise ,tout le monde était paré à partir  à 9h 30 comme défini la veille .

Nous avons laissé les voitures prés de l’église de Larmor  et nous sommes dirigés vers  la mer que nous  avons atteinte après env 2km de déambulations  tout d’abord entre les lotissements puis ensuite à travers la campagne .

Au bord de mer ,nous avons rejoint le GR qui ,oh surprise ,s’est avéré un vrai sentier praticable ,à l’inverse du sentier que nous avions connu la veille .

Petit bémol ,la mer étant basse, le paysage était plutôt rocailleux  : au lieu d’une mer plate et calme ,nous avions un océan de cailloux   En poursuivant notre périple ,nous sommes arrivés  à Pors Ran  puis au sillon de Talbert  lequel marée oblige a joué sa coquette en se laissant juste deviné .

  Pour nous consoler ,nous avons dégusté la potion magique de Maryse . la suite de la rando nous amène à la pointe de Laneros d’où nous avons une superbe vue sur Bréhat  La chaleur commençant à se faire sentir ,la remontée vers Larmor a été longue .Nous guettions avec impatience l’apparition du clocher ,clocher qui s’est avéré ne pas exister .Retour au gite pour prendre des force  Pas le temps d’une sieste  et nous repartons pour un nouveau périple

30° en prenant la voiture pour nous diriger vers Kermouster .

Pour mettre tout le monde en forme ,petite descente nous menant à l’ile à bois  ( ile privée )cqui laisse à tous le temps de réfléchir à la meilleure solution pour combattre la canicule mais ,lorsque l’on descend ,il faut en général remonter  et la température n’avait pas baissée  et la pente est raide ., mais au niveau de Kermouster ,nous retrouvons le sentier avec un dénivelé stabilisé .

le sentier nous offre quelques sites intéressants ,en particulier au feu de Bodic qui offre une belle vue sur la rivière ,et  pout le plaisir de tous ,un peu d’ombre et une supebe vue sur le Trieux et Loguivy

 Nous abandonnons la rivière pour remonter dans les terres  découvrant au passage des cultures d’épinards

Les sentiers étant un peu abrités ,la marche n’est pas trop contraignante  et ces cheminements dans la campagne font que nous avons mérité le Paradis

Eh oui ,nous sommes arrivés au PARADIS .Comme certains voulaient y rester ,nos y avons fait une petite pause et sommes redescendus  pas au purgatoire  mais au bord du Trieux ,croisant d’ailleurs ce symbole du Tro Breiz  omniprésent dans la région

  Suit une belle perspective sur le Trieux ,et au passage  une superbe antiquité que certains n’ont pu s’empêcher d’admirer de plus prêt..

 Quelques petits efforts supplémentaires et nous arivons au terme de notre périple
11.2 km( 22 sur la journée ) avec cette température ,il faut le faire
Retour au gite pour la désormais traditionnelle partie de pétanque puis bon repas et tout le monde au lit
 

,