Dimanche 11 novembre 2018

Eh bien, nous avons eu de la chance ce dimanche, du soleil et pas une goutte de pluie, seulement un petit vent frais pour cette sortie vers Kerlouan. Ce n’était pas gagné d’avance avec la pluie qui était tombée la nuit !

Nous étions 17 marcheurs à s’être donné rendez-vous à Kérampennec, 3 marcheurs sont restés sur Guilers pour raisons personnelles.

Nous avons quitté Guilers pour rejoindre Marie-Hélène qui nous attendait sur le parking à Tariec, puis route vers Kerlouan où nous avons déposé les voitures sur le parking de la mairie.

 

C’est avec un soleil estival que nous avons débuté cette randonnée sur des chemins de campagne pour arriver sur la commune de Plounéour-Trez.

 

Après un petit détour non prévu sur Trégueiller, un peu humide en bord de côte, nous avons repris des chemins plus secs sur le sentier côtier qui a débuté à Balaënnou.

 

Nous avons suivi le sentier côtier avec une superbe vue sur la grève de Goulven à marée basse et les dunes de Keremma de l’autre côté de la baie et plus loin Plouescat.

 

Nous avons suivi la côte en passant par les pointes de Beg Culéren, Beg an Toullou, la longue plage du Lividic, Beg ar Scaf et enfin le Port de Pontusval où les estomacs commençaient à crier famine.

 

Arrivé au Café du Port à 13h00 avec 13,5km au compteur, nous avons été bien accueilli et nous avons déjeuné au soleil, malgré un petit vent frisquet, avec devant nous la plage du Garo et le port de Pontusval (pas mal pour un 11 novembre).

 

Après ce bon moment, nous avons repris le sentier côtier à 14h07 et nous avons commencé par la Terre du Pont, puis la Pointe de Pontusval pour arriver à Ménéham.

 

Après un passage dans le Corps de Garde et le vieux village où nous avons rencontré un groupe de randonneurs de Landivisiau, nous avons continué vers la plage de Nodéven pour en finir avec le sentier côtier.

  

Après le passage de la Digue, nous avons repris les sentiers de campagne en commençant par la fontaine et la chapelle de St Egarec où nous nous sommes arrêtés quelques minutes, puis direction le village de  Lanhir et retour sur Kerlouan où nous sommes arrivés à 16h30 avec un total de 26km, et surtout une bonne fatigue dans les jambes.

 

Comme d’habitude, nous avons repris des forces après l’effort avec une variété de délicieux gâteaux et un bon café et une bonne bière, avant de rentrer sur Guilers aux alentours de 18h.